Contenu de la page principale

Association canadienne de l’électricité

Association canadienne de l’électricité
  • Fondée en 1891, l’Association canadienne de l’électricité (ACÉ) est la voix nationale (forum) de la communauté en évolution des entreprises canadiennes du secteur de l’électricité. Elle contribue au succès régional, national et international de ses membres.
  • L’ACÉ s’est jointe à Parité d’ici 30 en mars 2019.
  • L’ACÉ est une association nationale dont le siège social est à Ottawa, Canada.
  • En savoir plus sur l’ACÉ

Engagements de la campagne Parité d’ici 30

En 2019, l’ACÉ a entamé un exercice initié par le personnel visant la réécriture de ses valeurs professionnelles. Soutenir et valoriser l’équipe de l’ACÉ était au cœur du produit final. Adhérer à Parité d’ici 30 était la suite logique et constituait une étape de plus suite à toutes celles déjà franchies.

Déjà, plus de la moitié des employés de l’ACÉ s’identifient comme des femmes et plus d’un tiers occupent des postes de direction. L’ACÉ dispose déjà d’un plan d’équité salariale; elle le passe régulièrement en revue pour s’assurer que la rémunération est égale dans les catégories d’emplois et concurrentielle dans le secteur.

L’association a adopté un horaire flexible et une politique de travail à domicile qui aident à assumer les responsabilités familiales. L’ACÉ propose un programme de congé parental généreux qui aide les employés souhaitant fonder ou agrandir une famille. De plus, elle encourage et soutient financièrement le perfectionnement professionnel continu du personnel par la formation permanente et les détachements. L’association s’engage à mettre en œuvre les mesures suivantes :

1. Créer des occasions de croissance

  1. L’ACÉ s’assurera que les candidats internes profitent d’une occasion préférentielle de postuler sur de nouveaux postes, ce qui correspond à des possibilités d’avancement plus claires et de la rétroaction sur la façon de procéder.
  2. Elle veillera à ce qu’il y ait une représentation des deux genres aux symposiums et aux événements publics qu’elle accueille.
  3. L’ACÉ créera un programme de mentorat par les pairs afin d’offrir au personnel l’occasion de recevoir des conseils et de la rétroaction des dirigeants, des représentants membres et d’autres professionnels.

2. L’ACÉ servira de lieu pour partager les meilleures pratiques sur la façon d’encourager l’équité de genres

  1. De concert avec ses conseils et comités membres, l’ACÉ coordonnera le développement et le partage des meilleures pratiques du secteur des services publics d’électricité pour encourager la diversité en milieu de travail, notamment quant au genre.
  2. L’ACÉ tient chaque mois un « café-causerie » pour tout le personnel afin de discuter d’éléments connexes aux meilleures pratiques en matière de genre, notamment l’équité salariale, la transparence salariale, les congés de maladie et les congés de maternité et de paternité. Ce forum permet au personnel de partager des expériences personnelles et d’émettre des recommandations pour s’assurer que l’association réagit et répond aux enjeux importants.

3. La mise à jour continue de sa politique de ressources humaines pousse l’ACÉ à consulter des experts en équité pour explorer d’autres occasions d’encourager la participation des femmes en milieu de travail

4. L’ACÉ fera la promotion de la diversité de genres et de l’équité dans le secteur de l’électricité

  1. Elle a publié un nouvel engagement en matière d’équité, diversité et inclusion (EDI), pour l’industrie, approuvé par le conseil d’administration. Bon nombre des éléments s’appliquent à la diversité de genres.
  2. L’ACÉ a évalué sa performance interne en matière d’EDI, par rapport à une référence mondiale actuellement utilisée par les entreprises membres pour évaluer leur rendement.
  3. Elle deviendra porte-parole des ressources humaines du secteur de l’électricité du Canada, conformément à l’Accord de leadership sur la diversité des genres.
  4. L’ACÉ encouragera ses entreprises membres qui ne sont pas actuellement signataires de la campagne Parité d’ici 30 à songer à la signer.
  5. De plus, elle encouragera la participation du personnel et appuiera les activités d’organismes tels que Women in Renewable Energy, Women in Nuclear et Women of PLT.