PARITÉ D’ICI 30 : PRENEZ L’ENGAGEMENT

Équité salariale, parité au sein des échelons supérieurs et égalité des chances pour les femmes d'ici 2030 – tels étaient les objectifs du Canada et de la Suède lorsqu'ils ont mis le secteur de l'énergie au défi en mai dernier, lors de la réunion ministérielle sur l'énergie propre tenue à Copenhague.

Parité d'ici 30 est une campagne parrainée par Clean Energy Ministerial (CEM) (en anglais seulement) – un forum mondial faisant la promotion des politiques et des programmes qui ont le pouvoir d'accélérer la transition vers une économie de l'énergie propre mondiale. Les campagnes de CEM sont conçues pour soutenir les initiatives en éveillant l'attention du grand public par la sensibilisation et la collaboration en vue de réaliser des objectifs précis.

La campagne Parité d'ici 30 relève de l'initiative Clean Energy Education and Empowerment (C3E), un groupe de travail transversal créé dès l'instauration de CEM en 2010. Cette initiative s'appuie sur le fait que la transition vers un avenir propre sur le plan de l'énergie ne sera possible que si l'on exploite le potentiel de tous les talents.

Présentement, le secteur des ressources est celui qui affiche le moins de diversité au Canada et à l'étranger; à l'échelle internationale, les femmes ne représentent que 35 % de la main-d'œuvre du secteur de l'énergie propre. Selon le Women in Power and Utilities Index, seulement 16 % de femmes siégeraient aux conseils d'administration des plus grands services publics mondiaux.

L'égalité des sexes n'est pas seulement la bonne chose à faire, c'est surtout la chose la plus judicieuse à faire. Selon le G20, la diminution de 25 % de l'écart entre les sexes en matière d'emploi d'ici 2025 pourrait ajouter un pour cent à la croissance de référence du produit intérieur brut (PIB) des pays membres de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) ─ et créer 100 millions de nouveaux emplois pour les femmes.

L'égalité des genres dans le secteur de l'énergie progresse lentement. Nous voulons changer cela au travers de Parité d'ici 30.

Ibrahim Baylan

Ministre de la coordination des politiques et de l'énergie

En outre, le McKinsey Global Institute estime qu'en prenant des mesures pour faire progresser l'égalité des femmes – comme le fait d'employer plus de femmes dans les domaines technologiques et de stimuler la participation des femmes sur le marché du travail – l'économie mondiale pourrait y gagner 12 billions de dollars d'ici 2026.

Cette estimation a motivé la Suède et le Canada à lancer la campagne Parité d'ici 30 le 24 mai 2018, de concert avec l'Italie et la Finlande, qui ont aussi pris le même engagement.

Des participants de l'industrie de partout dans le monde, présents à la réunion ministérielle, ont pris rapidement l'initiative de la campagne, notamment Annika Viklund, représentant Vattenfall de la Suède, Maria Sicilia, représentant Enegas d'Espagne, et Denis Leclerc d'Écotech Québec, au Canada.

Parité d'ici 30 est la vitrine parfaite pour les entreprises qui souhaitent démontrer au monde entier ce qu'elles font pour appuyer l'égalité des sexes. La campagne est un appel à l'action demandant aux gouvernements, aux entreprises et aux organismes de partout dans le monde de faire de l'égalité des sexes une priorité. Le temps est venu de transformer les bonnes intentions en mesures concrètes.

Comme l'a affirmé Kim Rudd, secrétaire parlementaire du ministre des Ressources naturelles du Canada, lors du lancement de l'initiative Parité d'ici 30 : « Il est urgent d'agir. Il existe de véritables possibilités. Le temps est venu d'agir ».

Responsive image

Vous voulez en apprendre davantage? Communiquez avec nous